Le Samedi 15 Juillet 2017, c'est par une belle journée ensoleillée que l'inauguration de la copie de la Croix des Fargues a eu lieu.

Cette cérémonie s'est déroulée en présence de Monsieur le Sénateur Philippe Bonnecarrère et de  Madame La Conseillère Départementale de Carmaux II Aline Redo de Madame le Maire de Vindrac-Alayrac  ainsi que des vindracois venus nombreux.

20170715_112537

Scan Scan-001

 

  • Discours de Madame le Maire Régine BESSOU

"Monsieur le Sénateur , Madame la Conseillère Départementale de Carmaux , Mesdames et Messieurs les Elus, Mesdames et Messieurs et chers concitoyens

 Il y a 152 ans, en 1865, Monsieur Elie Rossignol, archéologue et historien, né et décédé à  Montans dans ses monographies communales du Tarn écrivait : « la croix des Fargues œuvre du XVIème siècle a beaucoup souffert des injures du temps »,

Plus tard l’abbé Auriol déclarait également que la croix du XVème avait subi maintes dégradations  se trouvait enlacée de plantes grimpantes, et entourée de buisson.

Plus récemment le 3 juin 1967, il y a donc 50 ans tout de même, le Maire Marc Larroque adressait un courrier au préfet, lui faisant part de sa préoccupation sur l’état dégradé de la croix des Fargues. Aujourd’hui, vous l’aurez compris, je ne vais  rappeler ni  l’origine ni l’histoire de cette croix, dont les datations diffèrent- le pied probablement plus ancien que la Croix – ce sera l’objet d’une autre cérémonie lorsque l’original sera définitivement installé dans la salle qui lui est réservé.

Non  je souhaite juste rendre hommage à toutes les personnes qui de près ou de loin , dans la distance comme dans le temps, ont marqué leur profond attachement à cette étrange croix :  croix de prière, croix de chemin, croix de superstition , croix de tempête, ou tout simplement très belle croix  richement travaillée, elle a suscité l’inquiétude, la passion, le mot n’est pas trop fort, cause souvent de désaccord , mais dans le seul soucis pour chacun de protéger ce modeste trésor qui a franchi les siècles.

Sur les conseils de la Direction Régionale des Affaires Culturelles par le biais de Mr  Jean Philippe Ferrant ingénieur du Patrimoine, la mairie a confié aux ateliers de conservation et restauration d’œuvres sculptées Elise Rachez Stéphane Moreau, la réalisation  d’un diagnostic précis des  dommages subis : épaisse couche de lichens blancs et gris, mousses vertes et jaunes, le grès a beaucoup souffert des érosions éoliennes et pluviales, des cycles de gel et de dégel la Croix a considérablement perdu de son épiderme sculpté : relief des personnages altéré, traits des visages tout justes discernables, les ornements architecturaux : fleurons, arcades sont fortement usés et réduits à l’état de moignons, pour finir un fracture très préoccupante peut scinder à tout moment un de ses bras et le faire chuter, avec les conséquences définitives qu’il est permis d’imaginer.

Suite à ce constat il était donc très important d’agir rapidement, en octobre 2015 une dépose de la Croix avec l’accord des services de la DRAC  a été effectuée auprès des ateliers Rachez Moreau, il s’en est suivi des traitements de dessalement et de consolidation cofinancé pour 40 % par la DRAC et 20 % par le Département, je les en remercie très chaleureusement.

 La durée optimale d’un tel traitement étant estimé à 10 ans environ, il convenait de protéger plus pérennement la Croix des Fargues, ni en extérieur, ni dans un lieu humide, le choix était finalement très réduit, le projet communal de réhabilitation du presbytère en maison  du village  intégrera le nouvel emplacement de l’original avec l’accord de Mme Gaudard adjointe au Conservateur Régional des Monuments Historiques et de l’Architecture

Cependant il nous a paru inconcevable de dénaturer le site des Fargues ainsi que le chemin de randonnée du Patrimoine du pays Cordais, c’est la raison pour laquelle je vous invite à découvrir la fidèle réplique de notre précieuse Croix, réalisée magnifiquement par l’atelier de restauration Rachez et Moreau et l’atelier de moulage … ainsi que l’équipe communale d’entretien que je remercie chaleureusement.

Pour finir, permettez-moi de remercier chacun d’entre vous très sincèrement, Monsieur le Sénateur Philippe Bonnecarrère pour l’intervention que vous avez porté auprès de Mr  Le Pottier conservateur général du Patrimoine, madame La Conseillère Départemental de Carmaux II Aline Redo pour votre soutien financier, et vous, les plus proches voisins qui avez veillé et tenté de  sauvegarder la Croix des Fargues avant qu’il ne soit trop tard."

 Madame Le Maire de Vindrac-Alayrac

Régine BESSOU

Le 15 Juillet 2017

 

20170715_120842 A l'issue de la cérémonie, un verre de l'amitié a été offert sur le site.